Montoulieu "Sentier du Patrimoine"
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Montoulieu "Sentier du Patrimoine"
Montoulieu-Saint-Bernard

Montoulieu "Sentier du Patrimoine"

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Les 4 éléments associés

  • Flore

    Asperge sauvage

    Appelée aussi asperge à feuilles aiguës. C’est une plante vivace, pouvant dépasser un mètre de hauteur qui se caractérise par des cladodes qui sont des tiges ou rameaux ayant la forme d’une feuille réduite en aiguille, presque piquante et persistante. Les fleurs minuscules sont de couleur jaune-verdâtre de juillet à octobre. Les fruits sont des baies de couleur noire, de la taille d’un petit pois et sont toxiques, contrairement aux turions (jeunes pousses au gout amer) qui sont comestibles. Cette espèce est présente dans les lieux secs et arides. 
  • Point de vue

    Panorama

    Du sommet de Martin (482 m), un panorama sur les Pyrénées s’offre à vous. On peut apercevoir au premier plan le Cagire, repérable à son sommet en forme de trapèze. En terme de végétation, vous pourrez
    voir des lavandes sauvages, des cistes et vous traversez un bois de châtaigniers dans la descente en lacets.
  • Histoire

    Le village d'Aurignac

    Le village d’Aurignac fut une importante châtellenie au XIIIème siècle. C’est dans un but défensif que le village fut construit sur un promontoire rocheux avec ses lignes de remparts, ses tours (Horloge, Merci, Savoie) et le donjon que l’on peut apercevoir de très loin. Délimité par plusieurs enceintes, la première et plus vieille enceinte du village date des XIIème et XIIIème siècles. On y pénétrait par de grandes portes gardées, dont la porte de l’Horloge (près de l’église) en est un bel exemple encore visible.
    La seconde enceinte date des XVème et XVIème siècles et permet aux flâneurs d’admirer les magnifiques façades des hôtels particuliers Renaissance comme l’hôtel Carsalade ou Feraut Barège.
  • Histoire

    Château Comtal d'Aurignac

    Véritable point culminant du village d'Aurignac, le château Comtal s’élève à 404 mètres d'altitude et le sommet de son donjon offre une vue saisissante du pays de Comminges et de la chaîne de Pyrénées. Bâti dans les années 1230 par le comte de Comminges Bernard V, il deviendra la place forte de l'une des châtellenies du comté de Comminges jusqu'au XVème siècle.
    Au fil des siècles, le château va progressivement tomber en ruine et être plusieurs fois restauré ; il en reste aujourd'hui le donjon, les vestiges de la grande cour, la prison et les murs d'enceinte qui témoignent de son rôle passé.

Météo


Profil altimétrique


Accès routiers et parkings

Aurignac, à 22km au nord-est de Saint-Gaudens par les D5 et D8.

Stationnement :

Place du Foirail, devant la poste d'Aurignac

Signaler un problème sur le sentier ou une erreur de balisage

Vous avez repéré une erreur ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
19